À propos

Journal de deuil, de bord, de nuit, de psychanalyse, de confinement, de résilience, aux accents épistolaires
#tmtc🎀


Cher Docteur,

Lors de mes études à la Fac d’Histoire, on m’a bien appris à déterminer une problématique dès le début d’un travail scientifique. Fidèle à ma formation académique, je formulerais donc la question comme suit :

Sur le plan métaphysique – Comment trouver une raison, un sens, un but après le suicide de l’être aimé? À travers ce blog, je m’efforcerai de trouver des pistes, je laisserai saigner ma plume à travers mes propres mots, en réarrangeant ceux des autres à ma façon, en créant un patchwork qui me fait du bien. Simple. Brut. Authentique. Sincère. Un fil rouge : KVS.

Sur le plan physique – Outil psychiatrique. Vous savez bien que ce blog vous est initialement destiné, Docteur. Vous en serez peut-être à jamais l’unique lecteur et abonné. Dans ce cas, je préfère voir la présentation de ce nouvel outil de psychanalyse comme votre privilège pour avoir initié en moi le besoin de raconter ma vie 🎁

Ne cherchez pas de sens, il n’y en a pas. Ce journal n’a rien d’objectif. Il est définitivement totalement subjectif : des pensées, des intuitions, sans nécessairement d’argumentation – parfois, des envies de gueuler, des pressentiments, sous le filtre constant que j’appliquerai soigneusement et de mieux en mieux sur ma vie, sans lui.

N’oubliez jamais que vous êtes libre de ne pas le lire, de ne pas en parler, d’y être insensible, de ne pas le comprendre. D’ailleurs, Docteur, si vous partagez mon blog, faites tout de même attention. Je ne voudrais blesser personne. Il reste public et disponible pour les personnes de tout âge mais je recommanderais vivement une certaine maturité émotionnelle pour sa lecture.

Vous comprenez?

🎀🎀🎀

Bonne lecture,

La Diva tuberculeuse.

Derniers articles…

🎨 Ciel, mon Skyblog !

Cher Antoine, Au cours des démarches introspectives qui m’animent présentement, je suis retombée mon Skyblog. Nous en reparlerons peut-être plus en détails une prochaine fois. Ou peut-être avec Suzanne. Parmi le panel de potinsXD et pétasseries (lol) en tout genre, je suis tombé sur un texte – assurément de ma plume celui-là. Alors, Antoine, je

Lire la suite

🎨 KVS.

Cher Antoine, // EN CHANTIER // La brume recouvre la ville en ce dimanche pluvieuxIl est temps de vanter mon héros valeureuxDéchirer la pudeur de mon voile amoureuxQui sait, peut-être que mes mots monteront jusqu’aux cieux ? Et d’une subjectivité presque fanatiqueJe dresserai un portrait parfois peu catholiqueFolle, j’invoquerai son fantôme et sa musiquePour te

Lire la suite

🎀Le jean

Cher V., Ouais, j’sais bien que tu t’en tapes. Mais j’me demandais quand même comment te dire que ta remarque sur l’odeur de mes fringues hier soir m’a blessée gentiment. Je me suis sentie sale, fautive et coupable. Et comment te dire que oui, je puais hier. Pas de ma transpiration. Pas de mon body.

Lire la suite

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s